ESCALADE
SIGNALE :Réf. : Circulaires ministérielle du 18.09.2001 et 26.09.2001
Les nombreuses remarques et réactions adressées à la direction de l'enseignement scolaire ont conduit le directeur de l'enseignement scolaire à formuler de nouvelles recommandations pour l'organisation de l'activité d'escalade sans limitation de hauteur.
Afin de " permettre le déroulement des enseignements et activités d'escalade dans le respect des objectifs et des conditions fixés par les programmes, en appelant à une vigilance renforcée sur les EPI utilisés (cordes, harnais, mousquetons, sangles et anneaux) dans l'attente des mesures d'accompagnement des modifications réglementaires à venir au cours du premier trimestre 2002…, il est vivement recommandé d'établir un registre spécifique au matériel d'escalade sur lequel seront répertoriés les différents matériels, la date de leur achat en conformité avec la réglementation, la date des contrôles effectués et des retraits. Le contrôle consistera en un examen visuel et tactile complet… effectué par les enseignants ou les intervenants extérieurs qualifiés qui encadrent l'activité ".
 

DEFINITION
CONDITIONS D’ORGANISATION ET DE PRATIQUE
ENCADREMENT

L’escalade peut se pratiquer:
- sur structure artificielle d’escalade (S.A.E.) conforme aux normes en vigueur.
- sur site naturel : blocs ou falaises de faible hauteur dont les voies sont équipées à demeure et nettoyées.

Grimper : «activité de déplacement à l’aide des mains et des pieds sur une surface oblique ou verticale qui peut s’exercer avec les moyens propres à l’individu».
Hauteur normale des mains:
- 3 mètres à l’école élémentaire
- 2 mètres à l’école maternelle.

Escalader : «activité de déplacement vers le haut à l’aide des mains et des pieds qui nécessite, pour agir en toute sécurité, de faire appel à des accessoires matériels et/ou humains indispensables."
Les mains s’élèvent au-delà de 3 mètres de hauteur en élémentaire (2 mètres en maternelle)
Utilisation de matériel : baudriers, cordes, mousquetons...

Les via-ferrata et "parcours forestiers" sont interdites.


















TEXTES DE REFERENCE :
- sorties scolaires:
circulaire n° 99 136 du 21/09/99.

SITES : consulter le répertoire des sites agréés par la F.F.M.E.

PREPARATION :

- Consulter le topo du site (secteur d’initiation, difficultés des voies).
- Choisir un site, accessible par un véhicule de sécurité (accès routier par le bas), ayant un accès par le haut permettant une descente des élèves en sécurité, permettant la surveillance des évolutions des différents groupes (déplacement aisé de l’enseignant et des élèves), ayant des parois adaptées au niveau de pratique des élèves.
- Reconnaître le site avant d’entreprendre la sortie.
- Avoir pris connaissance des conditions météorologiques (sur site naturel) fournies par les services publics.
- Déposer le lieu choisi et la liste nominative des participants à l’école ou au centre ainsi que l’organisation de l’activité.

SECURITE :
- Sur site naturel : ne partir que dans de bonnes conditions météorologiques (ne pas s’engager si les conditions météorologiques sont instables).
- Si toutes les conditions de sécurité ne sont pas remplies, l’activité doit être annulée.
- Pas d’activité sur sites mouillés.
- Pour les activités de grimper, l’aire de réception en cas de chute doit être sans danger (nature du sol, obstacles).
- La zone située au pied de la S.A.E. doit être recouverte d’un tapis.

EQUIPEMENT
 INDIVIDUEL:
- Matériel adapté à la taille des enfants, en nombre correspondant à l’effectif du groupe et vérifié régulièrement (baudriers, descendeurs...).
- Chaussures adaptées à l’activité et tenue vestimentaire permettant la vision des prises et de ses pieds par l’enfant.
- Port du casque obligatoire sur site naturel.

EQUIPEMENT COLLECTIF DE SECURITE :
- Matériel collectif (cordes, mousquetons, sangles) vérifié régulièrement.
- Système auto-bloquant (style gri-gri...) recommandé.
- Trousse de secours.
- Si possible, téléphone portable avec les numéros des organismes de secours.

Grimper : pas d’encadrement renforcé nécessaire.

Escalade : activité nécessitant un encadrement renforcé.

EFFECTIF :
En maternelle : le maître de la classe + 1 intervenant agréé; au-delà de 12: 1 intervenant agréé en + pour 6.
En élémentaire : le maître de la classe + 1 intervenant agréé; au-delà de 24: 1 intervenant agréé en + pour 12.


Pour l’escalade en milieu naturel, un taux d’encadrement de 1 intervenant agréé pour 8 enfants maximum est nécessaire à l’organisation de l’activité dans un souci d’efficacité pédagogique et de sécurité.

QUALIFICATION :
- B.E.E.S. escalade.
- B.E. aspirant guide.
- B.E. guide de haute montagne.






















TEXTES DE REFERENCE :
Intervenants agréés par l’Inspecteur d’Académiecirculaires n° 87-373 du 23/11/1987 et n° 92-196 du 03/07/1992.